01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

L’Institut pour la Justice reçu par le garde des Sceaux, Michel Mercier

A la suite du succès de la première Journée nationale de lutte contre la récidive organisée par l’Institut pour la Justice, le garde des Sceaux a souhaité rencontré le 25 mai 2011 les représentants de l’Institut pour la Justice afin d’échanger en profondeur sur les propositions émanant de l’association.

Xavier Bébin, le délégué général de l’Institut pour la Justice ainsi que Stéphane Maitre, avocat au barreau de Paris, ont d’abord rappelé au Ministre l’importance de prendre des mesures efficaces pour lutter contre la récidive comme l’effectivité réelle des peines ou la mise en place du seuil de 10 ans au lieu de 15 ans à partir duquel la rétention et la surveillance de sûreté peuvent être prononcées. L’entretien a ensuite porté sur la place de la victime dans la procédure pénale. Parmi les idées de l’IPJ, Xavier Bébin a rappelé : l’importance de rendre systématique l’invitation de la victime par le Président d’audience à s’exprimer sur les faits dont elle a été victime, la nécessité de modifier le code de procédure pénale pour étendre le droit d’appel de la partie civile aux cas de relaxe et d’acquittement et enfin l’incontournable information et consultation de la victime lors de l’exécution de la peine du condamné et pour tout aménagement de peine.

L’Institut pour la Justice a également insisté sur l’opportunité de faire passer des avancées en matière de droit de victimes et de lutte contre la récidive dans le cadre du projet de loi sur les jurés populaires, dernier grand texte législatif avant les présidentielles de 2012. Le Ministre a globalement bien accueilli les propositions et les initiatives de l’IPJ.