01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

Communiqué : Remis en liberté malgré deux meurtres

L’Institut pour la Justice est abasourdi par l’information AFP selon laquelle un homme suspecté de deux meurtres a été remis en liberté pour une simple erreur de procédure.

Cet homme avait été arrêté en flagrant délit d’assassinat à Pantin en 2011 et était suspecté d’un meurtre à Saint-Ouen en 2009. Il purgeait de surcroît, avant sa libération, une peine pour « violences aggravées ».

La remise en liberté d’un homme aussi dangereux, pour une simple erreur de date de renouvellement de sa détention provisoire, montre à quel point il est urgent de revoir de fond en comble la question des vices de procédure.

L’Institut pour la Justice estime qu’il est inacceptable de permettre la remise en liberté d’individus dangereux sur le seul fondement d’erreurs matérielles ou de pures formes, sans lien avec la culpabilité de l’individu.

L’Institut pour la Justice appelle le gouvernement à réformer en urgence notre procédure pénale pour éviter ce type d’affaires, dans le respect des droits de la défense.

Télécharger le communiqué ici : Remis en liberté malgré deux meurtres