01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

Observatoire CSA / IPJ : Christiane Taubira et sa politique désavouées par les Français

L’Institut pour la Justice et son partenaire l’Institut CSA ont réalisé une étude de l’opinion publique dont les résultats permettent de mesurer la défiance des Français à l’égard de la politique de la Garde des Sceaux.

Alors que les dernières statistiques montrent une explosion des crimes et des délits ces derniers mois, les Français ont compris que les nombreuses mesures laxistes prises en matière de justice, notamment la suppression des tribunaux correctionnels pour les mineurs récidivistes les plus dangereux ou la suppression de la rétention de sûreté par exemple, ont envoyé un message d’impunité à de nombreux délinquants.

Les résultats sont sans appel : les Français sont 4 fois plus nombreux à penser que l’arrêt du programme de construction de 24 000 places de prison conduira à une hausse de la délinquance plutôt qu’à une baisse de celle-ci (48% contre 12%). De même, ils sont 5 fois plus nombreux à penser que la suppression des peines plancher visant les récidivistes conduira à une hausse de la délinquance plutôt qu’à une baisse de celle-ci (43% contre 8%).

Depuis sa nomination, Christiane Taubira ne cesse de répéter que la prison est « l’école du crime » et qu’il faut privilégier d’autres réponses. Ce message semble avoir un impact très important dans l’opinion publique et auprès des délinquants créant un climat d’impunité contre lequel l’Institut pour la Justice ne cesse de se battre.

On comprend alors pourquoi les Français sanctionnent Christiane Taubira. Elle ne recueille que 26% de satisfaction en tant que ministre de la Justice dans notre étude. Christiane Taubira paie ainsi le prix politique de ses mesures laxistes par une impopularité forte.