01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

A 20 ans et déjà 17 condamnations, il prend 6 mois de prison pour dégradation de la porte du tribunal

L’alsace.fr, le 29 novembre 2012

Un jeune Mulhousien de 20 ans, n’ayant pas compris la teneur de la peine prononcée par le tribunal correctionnel pour du racket a « pété les plombs » et dégradé une porte des geôles et la porte arrière de sortie du tribunal. Le juge avait prononcé une peine de trois ans de prison, dont dix-huit mois assortis d’un sursis pour sa dix-septième condamnation. Youssouf Bouzana n’a pas compris qu’il ne s’agissait pas de prison ferme pendant trois ans. Il a donc été jugé une nouvelle fois pour la dégradation et a finalement écopé de six mois supplémentaires.

Lire l’article : L’alsace.fr