01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

Un gros trafiquant d’héroïne libéré à cause d’un mauvais numéro de fax

RTL, le 18 octobre 2012

A Metz, un gros trafiquant d’héroïne, en prison dans l’attente de son procès, a été libéré parce qu’un ou une secrétaire s’est trompé de numéro de fax. Ce fax du tribunal de Metz normalement destiné à l’avocat du prévenu devait lui signifier sa convocation à une audience, en vue de prolonger la détention provisoire de son client. Mais il n’a jamais reçu le fax. Mais à y regarder de plus près, le dernier numéro n’était pas 67, comme celui du cabinet d’avocat, mais 47.

Du coup, absence de convocation, donc violation des droits de la défense, donc impossibilité de prolonger la détention provisoire, donc remise en liberté du prévenu.

Lire l’article : RTL