01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

Meurtre de Jérémy Censier : un procès emblématique des dysfonctionnements de la justice expliqué par Alexandre Giuglaris

Le procès du meurtrier présumé de Jérémy Censier et de ses cinq co-accusés de violences volontaires est l’aboutissement de 41 mois de procédure marquée par des dysfonctionnements judiciaires sur lesquels Alexandre Giuglaris, délégué général de l’Institut pour la Justice revient.

Le délégué général explique que l’Institut pour la Justice souhaite précisément, au regard du terrible drame qui a touché la famille Censier apporter une réponse car rien ne serait plus grave ou dangereux que de laisser à l’abandon ces familles et l’ensemble des victimes.

« La justice a incontestablement besoin de réformes profondes dans notre pays et les mesures annoncées actuellement ne vont pas dans le bon sens. Il faut aujourd’hui faire de la justice une priorité. Elle doit être plus protectrice pour tous les citoyens et plus équitable à l’égard des victimes. Cela passe notamment par deux mesures fortes et indispensables : la création d’un droit d’appel des victimes pour certaines décisions de justice et la construction d’au moins 20 000 nouvelles places de prison pour permettre, enfin, l’exécution des peines prononcées. »

Lire ici l’interview d’Alexandre Giuglaris sur Atlantico