01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

L’accès à sa maison squattée est interdit à une octogénaire de 85 ans

La Dépêche, le 21 février 2013

Une dame âgée de 85 ans, qui habite dans une petite ruelle tranquille de Toulouse, n’a plus le droit de rentrer chez elle. L’octogénaire passe beaucoup de temps chez ses enfants dans le Tarn mais revient très régulièrement chercher son courrier.  Le dimanche 18 février, elle doit néanmoins constater que des individus se sont approprié les lieux et refusent de partir.

Mais ils ne sont pas dans l’illégalité, puisque selon la loi, si une personne peut prouver qu’elle habite depuis plus de 48 heures dans un logement abandonné, on ne peut pas la déloger. Les nouveaux occupants ont donc mis leur nom sur la boîte à lettres et reçu du courrier pour justifier de leur présence.

Lire ici l’intégralité de l’article de la Dépêche