01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

Condamné à 4 ans de prison pour la mort d’un jeune homme, il échappe à la prison

Le télégramme.com, le 25 février 2013

Le 11 septembre 2010, un jeune gendarme auxiliaire à la brigade de Rosporden de 21 ans, marchait sur le bas-côté herbeux quand un automobiliste en état d’ébriété, âgé de 39 ans, et déjà impliqué dans un accident en état d’alcoolémie en 1994, a fauché le jeune piéton.

Au terme d’une instruction chaotique (un cafouillage de la juge d’instruction de l’époque avait permis au chauffard de ne pas être mis en examen pour homicide involontaire aggravé), le chauffard sera condamné à quatre ans de prison, dont deux ferme en juin 2012.

Apprenant que le prévenu n’est toujours pas en prison, les parents de la victime se sont enquis auprès du procureur dont la réponse le 1er février a été la suivante : « La procédure a suivi son cours normal. Le juge d’application des peines a rendu le 10 décembre un jugement accordant le principe d’un aménagement de peine, et a confié au Service de probation une enquête sur les modalités d’un placement sous surveillance électronique ».

Réaction des parents : « On a l’impression d’être traités comme des moins que rien. En France, les victimes n’ont aucun droit ».

Lire ici l’intégralité de l’article du télégramme.com