01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

Rapport sur les jurés populaires, Atlantico interroge l’Institut pour la Justice

Alexandre Giuglaris, délégué général de l’Institut pour la Justice répond aux questions d’Atlantico sur le rapport remis au ministère de la Justice, qui dénonce le dispositif  « lourd et coûteux » des jurés populaires expérimenté en correctionnelle ainsi que son caractère inadapté pour rapprocher les citoyens de la Justice.

D’après le délégué général de l’Institut pour la Justice, « l’intérêt de ce dispositif est qu’il favorisait, comme le note le rapport, la connaissance de l’institution. Il est indispensable que la suppression de ce dispositif, si elle est annoncée, soit suivie de propositions pour accroître la communication des juridictions et l’écoute des victimes et des citoyens. Sinon, le fossé va continuer de se creuser, ce qui est très dangereux. La meilleure preuve, ce sont les réactions indignées et justifiées des syndicats de policiers, alors qu’on a appris qu’une simple erreur de procédure a conduit à relâcher dix membres présumés d’un important réseau de drogue du Val-de-Marne hier… »

Il ajoute qu’aujourd’hui, il est certain « que l’institution judiciaire doit se rapprocher des Français, entendre leurs critiques et répondre à leurs attentes. Le citoyen ne cherche pas forcément à être directement impliqué dans le processus, mais il est en droit d’attendre que la justice réponde à ses attentes. »

Lire ici l’intégralité de l’interview d’Alexandre Giuglaris