01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

« Plus personne ne craint la police. Pratiquement personne n’est sanctionné suite à un outrage »

Le Point, le 4 mars 2013

La mort des deux policiers de la Brigade anticriminelle sur le périphérique parisien a suscité de nombreuses réactions de la part de nombreux syndicats de policiers. A l’image de Frédéric Lagache, du syndicat Alliance, pour qui le constat est sans appel : « Plus personne ne craint la police. L’outrage à agent est banalisé, tout comme l’agression. Pratiquement personne n’est sanctionné suite à un outrage », soutient Frédéric Lagache. « Mes collègues ont l’impression que leur boulot est mis à mal par les magistrats », soupire-t-il. Aujourd’hui, les policiers ne déclareraient quasiment plus les outrages. « Un rappel à la loi pour un gamin qui nous traite d’enc… , ça lui fait de belles jambes », s’agace une source policière.

Lire ici l’intégralité de l’article du Point