01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

Comment rapprocher la justice des citoyens ? Alexandre Giuglaris répond à Atlantico

Interrogé par Atlantico sur la suppression des jurés populaires en correctionnelle, Alexandre Giuglaris, délégué général de l’Institut pour la Justice, répond à la question : comment rapprocher la Justice des citoyens ?

Le délégué général explique notamment « qu’en 2011, on comptait 87 000 peines de prison en attente ou non exécutées. C’est un chiffre considérable dont les citoyens, qui sont au contact de ces délinquants non sanctionnés, se rendent vite compte. Quant aux délinquants, on comprend bien quelle est leur opinion sur la justice lorsque les peines ne sont pas exécutées. Concernant la réduction des peines purgées, il faut savoir qu’on a mis en place une multitude de dispositifs pour réduire automatiquement les peines. Ainsi, avec les crédits de réduction de peine automatique, les crédits de réduction de peine supplémentaires et les libérations conditionnelles, un individu condamné à 18 mois de prison peut ne rester en détention que 5 mois. La seule solution crédible et de long terme pour rapprocher la justice des citoyens est de construire les 20 000 places de prison qui manquent à notre pays. »

Lire ici l’intégralité de l’interview d’Alexandre Giuglaris sur Atlantico