01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

Communiqué: L’Institut pour la Justice demande la dissolution du Syndicat de la Magistrature

L’Institut pour la Justice est indigné par le  « mur des cons » du Syndicat de la Magistrature, sur lequel figurent de nombreuses personnalités politiques, mais aussi des criminologues reconnus, des hauts magistrats, d’anciens gardes des Sceaux, des syndicalistes policiers et des dirigeants associatifs dont Xavier Bébin, secrétaire général de l’Institut pour la Justice.

L’Institut pour la Justice n’a pas de mot pour qualifier l’indécence morale de la présence, sur ce « mur » des cons,  de Jean-Pierre Escarfail, père de Pascale, violée et assassinée par Guy Georges !

Cette « mise à l’index » de personnalités honorables lève le voile sur l’intolérance et l’approche profondément idéologique des questions de justice de la part du syndicat de la magistrature. Après son appel à voter en faveur de François Hollande à l’élection présidentielle, cette révélation jette définitivement le discrédit sur la capacité de ce syndicat à garantir une Justice impartiale.

C’est pourquoi l’Institut pour la Justice demande la dissolution du Syndicat de la Magistrature et le rétablissement du devoir de réserve pour la totalité des magistrats, syndiqués ou non, comme le propose Xavier Bébin dans son dernier livre, «Quand la Justice crée l’insécurité», paru chez Fayard le 10 avril.

Télécharger ici le communiqué : L’Institut pour la Justice demande la dissolution du Syndicat de la Magistrature