01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

« Mur des cons » du Syndicat de la magistrature : et ils y épinglent même des victimes

Après la révélation du « Mur des cons » du Syndicat de la Magistrature, Xavier Bébin répond aux questions d’Atlantico et explique son indignation de reconnaître parmi les personnalités affichées la photographie du père d’une victime. Il explique aussi que ce « mur de la honte révèle une conception profondément idéologique et anti-démocratique de la Justice » et pose la question de l’atteinte à l’impartialité de la Justice. « Comment les personnalités épinglées sur ce mur pourront-elles être jugées équitablement si elles se retrouvent devant la Justice ? Alors qu’un magistrat sur trois a voté pour le syndicat de la magistrature ?

Pour le Secrétaire général de l’IPJ, « une Justice exemplaire, c’est une Justice indépendante, impartiale, dans laquelle les magistrats n’expriment pas leur opinion sur la politique du gouvernement ou sur les lois votées par le Parlement.

Aujourd’hui, il n’y a donc pas d’autre choix que de dissoudre le Syndicat de la magistrature, qui porte en permanence atteinte à la séparation des pouvoirs par ses prises de position politiques. Et il faut à nouveau appliquer cette loi, malheureusement oubliée, qui prévoit que les juges, y compris syndiqués, sont soumis au « devoir de réserve », sous peine de sanctions. »

Lire ici l’intégralité de l’interview de Xavier Bébin