01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

Communiqué : l’Institut pour la Justice se réjouit de l’arrêt de la réforme du CSM. Le corporatisme judiciaire ne sera pas accru.

L’Institut pour la Justice, association qui œuvre pour une justice plus protectrice des citoyens et plus équitable à l’égard des victimes, salue la décision du gouvernement de renoncer à réformer le Conseil supérieur de la magistrature.

Cette réforme était inutile et dangereuse. Inutile car elle ne répondait en rien aux attentes des citoyens envers l’autorité judiciaire et ne visait qu’à satisfaire un nombre réduit de magistrats ou leurs représentants. Dangereuse car elle conduisait à un accroissement du corporatisme dans l’autorité judiciaire, que le scandale du « mur des cons » du Syndicat de la Magistrature a déjà largement mise à mal.

Madame la Garde des Sceaux évoquait il y a quelques jours un « pari » à propos de cette réforme. C’est aujourd’hui un pari perdu puisqu’il n’existe pas de majorité pour soutenir cette réforme. L’Institut pour la Justice y voit un retrait pragmatique et nécessaire. L’association s’était mobilisée avec ses experts pour convaincre de l’iniquité de cette réforme. Le Parlement a su se mobiliser pour éviter d’accroître le fossé qui existe entre les citoyens et l’autorité judiciaire.

Télécharger ici le communiqué sur la réaction de l’IPJ suite à l’arrêt de la réforme du CSM