01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

Communiqué : En 24 heures, l’Institut pour la Justice rassemble plus de 100 000 signatures contre le projet de réforme pénale de Christiane Taubira

L’Institut pour la Justice, association citoyenne qui œuvre pour une justice plus protectrice des citoyens, a lancé une grande pétition demandant au Président de la République d’abandonner le projet de réforme de Mme Taubira. En 24 heures, plus de 100 000 personnes ont déjà manifesté leur crainte de voir se concrétiser une réforme qui serait dévastatrice pour la sécurité des Français.

Le projet de réforme de la garde des Sceaux suscite légitimement les plus grandes inquiétudes dans l’opinion publique et explique ce grand succès populaire. En effet, toutes les dernières enquêtes d’opinion notamment montrent une demande de protection et de plus grande sévérité de la justice, en particulier à l’égard des récidivistes.

Or, c’est précisément l’inverse que Mme Taubira prévoit dans son projet, en voulant supprimer les peines plancher et appliquer aux récidivistes les mêmes avantages qu’aux « primo-délinquants ». Comme la loi pénitentiaire en 2009, ce texte n’a qu’un seul objectif, vider des prisons trop pleines plutôt que d’en construire de nouvelles. Mais le projet Taubira est encore plus irresponsable que la loi Dati par l’ampleur des mesures de faveur visant les récidivistes.

Quant à la probation, elle est manifestement un écran de fumée destinée à cacher la gravité des autres dispositions du projet, car elle n’est pas accompagnée de moyens significatifs, ni d’une réforme en profondeur de nos méthodes de suivi et de surveillance.

L’aveuglement et le dogmatisme ne sont pas de bons conseillers. L’Institut pour la Justice et déjà plus de 100 000 Français font appel à la responsabilité du Président de la République pour renoncer à cette réforme menée contre les Français.

Télécharger ici le communiqué  – Plus de 100 000 signatures contre le projet de réforme pénale de Christiane Taubira en 24 heures