01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

Affaire Agnès Marin : mise au point du Dr Baratta sur la mission de l’expert psychiatre

Le Dr Alexandre Baratta, psychiatre et expert judiciaire, réagit dans les Dernières nouvelles d’Alsace à la nouvelle polémique autour de l’expertise psychiatrique du meurtrier d’Agnès Marin, adolescente de 13 ans, violée, tuée par un jeune homme de 17 ans, violeur récidiviste. Après un premier viol, sur une adolescente, Matthieu M. avait été expertisé par un psychiatre qui avait conclu à l’absence de dangerosité. Le jeune homme n’avait pas été incarcéré puis placé en internat mixte.

Le Dr Baratta revient dans cet article sur la mission qui est confiée à l’expert psychiatre et l’impérieuse nécessité dans cette fonction d’être formé à l’évaluation de la dangerosité, ce qui nécessite une compétence criminologique. Il explique également que l’utilisation d’outils ad hoc d’évaluation de la dangerosité, est la meilleure façon de limiter la part d’arbitraire dans les expertises. Les échelles actuarielles, utilisées dans la plupart des pays européens et la totalité des pays anglo-saxons limitent considérablement le risque d’erreur d’appréciation.

Néanmoins, « de nombreux psychiatres français se refusent à leur utilisation, quand bien même l’Académie de médecine préconise leur utilisation depuis trois ans déjà !». Le psychiatre explique que les conclusions de la conférence de consensus contre la récidive lancée par Mme Taubira en février 2013 « vont à l’encontre des conclusions de l’Académie de médecine, encourageant à se passer de tels outils ».

Selon lui, l’affaire Agnès Marin n’est pas une exception : « de nombreux autres criminels ont été évalués comme non dangereux (dont certains tueurs et violeurs en série). Une telle situation est le reflet d’une méthodologie inadaptée à la mission actuelle des expertises, plus criminologiques que psychiatriques. Faute de volonté politique, l’expertise psychiatrique à la française n’est pas prête d’évoluer. »

Lire ici l’article dans les Dernières nouvelles d’Alsace