01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

Ses agresseurs libérés, une femme tente de se suicider

Le Figaro, le 4 décembre 2012

« Une femme violemment agressée à son domicile de Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) fin octobre a tenté de se suicider après avoir appris que ses agresseurs avaient été remis en liberté, a-t-on appris aujourd’hui de sources concordantes. Selon Le Parisien, qui rapporte l’information, la victime, une retraitée de 58 ans, a tenté de mettre fin à ses jours dans la nuit de lundi à mardi, traumatisée par le retour dans son quartier de ceux qui l’avaient attaquée quelques jours plus tôt. Les premiers faits remontent au 31 octobre dernier. »

Ce jour là, les trois individus ont frappé, jeté et dérobé des bijoux sous la menace d’un couteau. En fuite mais interpellés quelques jours plus tard, les trois agresseurs présumés, deux mineurs et un majeur, sont placés en garde à vue et mis en examen le 16 novembre pour séquestration, vol avec arme et violences aggravées. Ces faits sont passibles de dix ans de prison.

« Le parquet de Créteil, qui ouvre alors une information judiciaire, requiert leur placement en détention. Mais contre l’avis du parquet, le juge des libertés ordonne qu’ils soient placés sous contrôle judiciaire. Ils ne sont donc pas écroués mais remis en liberté. Leur contrôle judiciaire stipule toutefois qu’ils ne peuvent pas entrer en contact avec la victime. Deux d’entre eux ont également l’interdiction de se rendre dans le Val-de-Marne, sauf pour leur scolarité. Le troisième, qui habite Fontenay, a l’interdiction de se rendre dans le quartier de la Redoute, où se sont déroulés les faits. »

Lire l’article du Figaro dans son intégralité