01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

Communiqué : les surenchères de Christiane Taubira sont-elles la cause de l’abandon définitif de la réforme pénale ?

L’Institut pour la Justice, association citoyenne œuvrant pour une justice plus protectrice des citoyens et plus équitable à l’égard des victimes, se réjouit du report et du probable abandon de la réforme pénale dus en partie aux surenchères de Christiane Taubira évoquées par le Premier ministre.

L’examen, en commission des lois, de la réforme pénale du gouvernement a été reporté sans aucune indication de nouvelle date. C’est un premier pas, qui est le bienvenu vers un abandon définitif.

Mais plus important, dans son discours de politique générale, le Premier ministre a déclaré : « Tous les républicains doivent savoir s’écouter, se retrouver et éviter les surenchères dont les extrémismes sont les seuls vainqueurs. Je pense à la réforme pénale (…) ».

Christiane Taubira a, ces derniers jours, sombré dans la surenchère en invitant les parlementaires à redonner de la « cohérence » au texte, c’est-à-dire à revenir sur les arbitrages obtenus par Manuel Valls lorsqu’il était ministre de l’Intérieur. Il s’agit, notamment, du quantum de peines de prison donnant droit à un aménagement ab initio.

Face à ces surenchères de la garde des Sceaux et alors que le Premier ministre a, dans son discours, insisté à juste titre sur les peurs et l’exaspération des Français, notamment face à la hausse des violences et des cambriolages, la réforme pénale ne pouvait qu’être repoussée, avant son probable abandon.

Cet abandon, l’Institut pour la Justice le demandait à nouveau ce matin-même aux côtés de MM. David Derrouet et Alain Auzet, maires de Fleury-Mérogis et de Réau, d’Alliance Police Nationale, de FO-pénitentiaire et de Magistrats pour la Justice.

L’Institut pour la Justice croit au pragmatisme du Premier ministre face aux excès et aux surenchères de la garde des Sceaux et renouvelle sa demande d’un abandon définitif de la réforme pénale. 

Télécharger ici le communiqué