01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

Réforme pénale : le Président de la République doit retirer un texte injuste, impopulaire et dangereux

L’Institut pour la Justice, association citoyenne œuvrant pour une justice plus protectrice des citoyens et plus équitable à l’égard des victimes, demande au Président de la République de retirer la réforme pénale de Christiane Taubira, dont l’examen en commission des lois débute demain.

Le projet de loi sur la prévention de la récidive et l’individualisation des peines est injuste, impopulaire et dangereux. Injuste car il ne prévoit rien pour les victimes. Impopulaire car les Français sont inquiets des conséquences désastreuses de cette réforme que Manuel Valls avait à juste titre dénoncé lorsqu’il était ministre de l’Intérieur. Dangereux car en supprimant les peines plancher, en permettant à tous les détenus de sortir à mi-peine par le jeu de la libération sous contrainte couplé aux crédits de réduction de peine, en aggravant l’inexécution des peines et en diminuant fortement le nombre de détenus, Christiane Taubira va accélérer l’augmentation de la criminalité.

L’Institut pour la Justice compte poursuivre son offensive contre ce texte. Plus de 300 000 signatures ont été déposées le 19 mars à l’Elysée, une dizaine de réunions publiques dans le cadre d’un Tour de France pour la Justice ont été organisées, plus de 110 000 Français ont également écrit à leur député pour leur demander de ne pas voter ce texte et de nombreuses autres actions ont été conduites par l’IPJ, qui mène également un intense travail de conviction auprès des parlementaires.

A la veille de l’examen de la réforme pénale en commission des lois, il n’est jamais trop tard pour bien faire et répondre à l’exaspération des Français en renonçant à cette dangereuse réforme pénale. 

Télécharger ici le communiqué