01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

Justice : pour en finir avec les oligarchies syndicales

Composition du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) : et si on choisissait les magistrats membres par tirage au sort ?

Dans cette tribune libre, le magistrat honoraire, Dominique-Henri Matagrin, qui est aujourd’hui trésorier de la nouvelle association professionnelle des magistrats, propose de substituer le tirage au sort à l’élection pour les magistrats membres du Conseil supérieur de la magistrature.

Cette idée, votée au Sénat en 1993, cherche à apporter une réponse simple et efficace au discrédit qui touche, à tort, l’ensemble des magistrats, déconsidérés par l’affaire du « mur des cons » du Syndicat de la magistrature en 2013.

Souhaitant lutter contre ce discrédit et pour mettre fin aux excès du poids syndical dans la magistrature, l’instauration de tirage au sort pour la désignation des magistrats, membre du CSM, serait une garantie d’indépendance renforcée pour les magistrats et pour les Français en rétablissant une plus grande sérénité dans l’évolution des carrières.

Les risques de dérive clientéliste sont clairement dénoncés dans cette tribune libre qui soutient cette idée pour renforcer l’image et la confiance des Français dans l’autorité judiciaire face à l’excès de politisation syndicale.