01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

Justice politisée : il faut rétablir la confiance des Français dans leur justice

L’Institut pour la Justice, think tank œuvrant pour une justice plus transparente, protectrice des citoyens et plus équitable à l’égard des victimes, souhaite que les polémiques qui suivent la mise en examen de Nicolas Sarkozy et les conditions de celle-ci, soient l’occasion de mesures fortes contre la politisation de la justice.

 

Depuis la découverte du scandaleux « mur des cons » du Syndicat de la Magistrature, qui suivit l’appel du même syndicat à voter pour François Hollande à l’élection présidentielle, la défiance des Français envers l’autorité judiciaire n’a jamais été aussi forte.

 

Les provocations et les actes extrémistes et idéologiques de quelques magistrats ne doivent pas jeter un voile sur l’ensemble des magistrats, ni entretenir un corporatisme particulièrement malvenu. L’Institut pour la Justice avait d’ailleurs réuni, l’an dernier, plus de 118 000 signatures de soutien à sa pétition demandant la transparence syndicale et la fin de la politisation de la magistrature.

 

Aujourd’hui, nous ne pouvons plus nous contenter de demi-mesures. L’Institut pour la Justice demande à François Hollande la mise en œuvre urgente des réformes suivantes :

– l’interdiction des syndicats politisés de magistrats comme le Syndicat de la Magistrature et uniquement ceux-ci

– le rétablissement d’un devoir de réserve strict pour tous les magistrats, y compris syndiqués (interdiction, donc, de signer des tribunes ou d’exprimer des opinions de nature politique)

– le tirage des magistrats membres du Conseil supérieur de la magistrature pour mettre fin au corporatisme syndical

 

Il appartient au Président de la République de rétablir à la fois la crédibilité de l’autorité judiciaire et la confiance de tous les Français envers leur justice.

Télécharger ici le communiqué