01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

L’IPJ débat de la réforme pénale sur Sud Radio

Invité de Sud Radio, Alexandre Giuglaris, Délégué général de l’Institut pour la Justice, dénonce l’entrée en vigueur de la contrainte pénale en ce mercredi 1er octobre.

Alexandre Giuglaris condamne l’application précipitée de cette mesure. Les moyens nécessaires à son application n’ont pas été anticipés par la Chancellerie, rendant impossible un suivi assidu des condamnés. A cela s’ajoutent les dispositions du texte offrant la possibilité à des profils délinquants dangereux de bénéficier d’un suivi en milieu ouvert en substitution de la prison.

Le délégué général pointe ainsi les nombreux risques de ces mesures et précise que la contrainte pénale n’est pas la seule disposition criminogène de la réforme pénale. Au 1er janvier 2015, entrera en vigueur l’examen automatique aux deux tiers de la peine des condamnés afin d’inciter les magistrats de prononcer une libération sous contrainte. En une année, ce sont entre 9 000 et 20 000 personnes qui seront en droit de bénéficier de cette mesure en milieu ouvert.

Retrouvez l’intégralité de l’interview en cliquant ci-dessous :