01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

Mamie Loto : L’IPJ appelle la justice à faire preuve de bon sens

Le site d’information Valeurs Actuelles a invité Alexandre Giuglaris, délégué général de l’Institut pour la Justice, à régir à la condamnation de « Mamie Loto ».

Le tribunal correctionnel d’Arras vient de condamner Yvette Bert, surnommée « Mamie Loto », à six mois de prison avec sursis et plus de 120 000 euros d’amende, pour l’organisation interdite de 160 loteries dont une partie des profits était reversée à des associations caritatives. Alexandre Giuglaris revient sur cette décision qui a suscité l’incompréhension de l’opinion publique.

Selon lui, il convient de mettre en perspective cette condamnation avec d’autres décisions récentes. Six mois de prison avec sursis, c’est la peine prononcée à l’encontre de deux maris violents, à Lyon et à Dieppe, ayant frappé et menacé de mort leur épouse. C’est également la peine décidée contre un exhibitionniste qui se caressait chaque matin devant une école de Seine-Maritime. Au regard de ces faits, Alexandre Giuglaris regrette la disproportion de la condamnation d’Yvette Bert.

Cette décision est d’autant plus regrettable qu’elle s’inscrit dans la continuité d’autres condamnations récentes suscitant l’incompréhension de l’opinion. Il y a quelques jours, une femme a été condamnée à 10 ans de prison pour avoir tué son mari, auteur de graves violences sur sa femme et ses quatre enfants, ainsi que de viols récurrents sur ses trois filles. Autre affaire, un homme est poursuivi par la justice pour s’être battu afin de sauver une femme d’une agression sexuelle.

Alexandre Giuglaris s’inquiète du message adressé par l’accumulation de ces décisions de justice. Un sentiment de « deux poids, deux mesures » s’empare de l’opinion et porte gravement atteinte à la crédibilité de la justice. Il appelle donc la justice à retrouver un peu de bon sens et à garantir une justice équitable pour tous.

Lire ici la tribune d’Alexandre Giuglaris