01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

Maintien de la perpétuité réelle : un soulagement bienvenu pour un principe de précaution nécessaire

L’Institut pour la Justice, association citoyenne œuvrant pour une justice plus protectrice des citoyens et plus équitable à l’égard des victimes, exprime son soulagement à la suite de l’arrêt de la Cour européenne des droits de l’homme maintenant le dispositif de perpétuité réelle en France.

Pierre Bodein avait initié un recours dénonçant un « traitement inhumain ou dégradant » à la suite de sa condamnation à une peine de perpétuité incompressible. Comme l’ont, à juste titre, reconnu les juges de Strasbourg : « Le droit français offre une possibilité de réexamen de la réclusion à perpétuité, qui est suffisante ». Cela vient mettre fin, utilement, à un débat juridique qui n’a pu que raviver de très douloureux souvenirs pour les familles des victimes de M. Bodein.

L’Institut pour la Justice souligne la nécessité d’une peine de perpétuité réelle pour protéger la société d’individus, très peu nombreux, qui présentent un risque avéré et élevé de dangerosité et de récidive. Ce principe de précaution est nécessaire et repose la question de la modernisation indispensable de l’évaluation criminologique de la dangerosité, la France ayant de grands progrès à faire dans ce domaine.

Télécharger ici le communiqué