01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

« Mur des cons » : un non-lieu serait dramatique pour l’image de la magistrature

L’Institut pour la Justice, think tank citoyen œuvrant pour une justice plus protectrice des citoyens et plus équitable à l’égard des victimes, s’inquiète de la décision du parquet de requérir un non-lieu dans l’affaire du « Mur des cons ».

L’Institut pour la Justice estime qu’un non-lieu aurait des conséquences dramatiques pour l’image de la magistrature. La découverte de ce mur avait, à juste titre, profondément choqué l’opinion publique notamment par la présence de pères de victimes. Cela avait également jeté la suspicion sur l’impartialité des magistrats, victimes des pratiques idéologiques et extrémistes de quelques uns.

Le refus du Syndicat de la Magistrature, de reconnaître sa responsabilité, explique en partie son recul à l’occasion des dernières élections syndicales, les magistrats étant assez largement attachés à ce principe essentiel de notre démocratie qu’est l’impartialité.

L’Institut pour la Justice regrette profondément qu’un non-lieu puisse être prononcé dans cette affaire. Cela va incontestablement renforcer la suspicion de corporatisme, de partialité et de politisation de la magistrature, à l’heure où la confiance des Français en leur justice est fortement ébranlée.

Télécharger ici le communiqué