01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

Droit d’appel pour les parties civiles : l’IPJ cité par Slate

Le site d’information Slate évoque l’utilité d’un droit d’appel pour les parties civiles suite à la décision du tribunal correctionnel de Rennes. La juridiction a décidé de relaxer les deux policiers poursuivis après la mort des deux adolescents qui a précédée les émeutes de 2005. L’article cite le combat de l’Institut pour la Justice de voir reconnaître un droit d’appel pour les parties civiles en cas d’acquittement ou de relaxe.

Le 27 octobre 2005, Zyed Benna et Bouna Traoré meurent en voulant échapper à des policiers. Suite à ce drame, les deux agents étaient poursuivis pour non-assistance à personne en danger. Le tribunal correctionnel de Rennes saisi de ce dossier a relaxé les policiers.

Un verdict qui repose la question du droit d’appel des victimes pour certains. A cette occasion, l’article de Slate rappelle tous les travaux de l’association qui mène, depuis longtemps, un combat général en faveur d’un droit d’appel des victimes, aussi bien grâce à différents experts qu’auprès des pouvoirs publics.

Lire ici l’article de Slate