01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

Justice des mineurs : Stéphane Maitre invité de RMC

Me Stéphane Maitre, avocat au barreau de Paris et expert associé de l’Institut pour la Justice, était l’invité de l’émission Carrément Brunet sur RMC, le 23 juin, pour débattre avec la députée socialiste Colette Capdevielle de la réforme de la justice des mineurs souhaitée par Christiane Taubira. Cette réforme devrait prévoir notamment la suppression des tribunaux correctionnels pour mineurs.

 

La maintien nécessaire des tribunaux correctionnels pour mineurs

 

Me Stéphane Maitre plaide pour le maintien des tribunaux correctionnels pour mineurs, utiles dans la lutte contre la récidive des mineurs, tout en restant des juridictions spécifiques aux mineurs. Il ne s’agit pas d’un alignement de la justice des mineurs sur celle des majeurs. La détresse des victimes doit être pris en compte, et les délinquants doivent comprendre le tort qu’ils causent et être responsabilisés devant leurs actes.

 

La spécificité des affaires impliquant des récidivistes

 

Me Stéphane Maitre insiste pour que soit maintenu une distinction pour les affaires impliquant des récidivistes. 5% des mineurs sont responsables de 50% des infractions commises par des mineurs. Des mesures adaptées capables de sanctionner ce noyau dur de la délinquance, les mesures éducatives ayant déjà échouées à leur égard. Les magistrats ont besoin d’un large panel de mesures pour apporter une réponse adaptée. La réforme de la garde des Sceaux va restreindre la possibilité pour les juges de sanctionner les mineurs, sinon il n’y aurait pas de volonté de réforme.

Philippe Bilger, cité par Eric Brunet, estime que le délai prévu dans le projet de Christiane Taubira séparant de six mois la décision sur la culpabilité et le prononcé de la peine fait perdre l’efficience d’une sanction et fait croire au mineur que son acte n’est pas d’une grande gravité.

 

L’Institut pour la Justice continue son combat

 

Me Stéphane Maitre annonce que l’Institut pour la Justice va continuer son combat pour faire entendre une voix divergente de celle de la garde des Sceaux et défendre ainsi une justice tenant compte du sort des victimes et plus en phase avec les attentes des Français.

Plus des trois quarts des auditeurs de l’émission ayant voté sur le site de RMC ou par téléphone se déclarent opposés à cette réforme de Christiane Taubira.

Retrouvez ci-dessous l’intégralité de l’émission Carrément Brunet :

[ca_audio url_mp3= »http://www.institutpourlajustice.org/wp-content/uploads/2015/06/http—podcast.rmc.fr-channel215-20150622_carrement_brunet_0.mp3″ url_ogg= » » align= »none »]