01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

« Mur des cons » : justice sera-t-elle rendue aux victimes?

La Cour d’appel de Paris a pris la décision de renvoyer devant le tribunal correctionnel la présidente du Syndicat de la Magistrature, Françoise Martres, pour injures dans l’affaire du « mur des cons ».

L’article du Courrier Picard rappelle qu’étaient notamment affichés sur ce mur des parents de victimes à l’image du général Philippe Schmitt, père d’Anne-Lorraine Schmitt. Le 25 novembre 2007, cette jeune fille de 23 ans a été sauvagement assassinée dans le RER D de 34 coups de couteau par un récidiviste qui tentait de la violer. Suite à ce drame, son père, Philippe Schmitt, s’était impliqué au sein de l’Institut pour la Justice afin que l’on arrête de libérer des récidivistes dangereux avant la fin de leurs peines.

Le Syndicat de la Magistrature a ainsi estimé que son combat méritait qu’il soit affiché sur ce « mur des cons ». Face à ce scandale, le général Schmitt a porté plainte pour injure à l’encontre du Syndicat de la Magistrature comme de nombreuses autres personnalités figurant sur ce mur.

Lire ici l’article du Courrier Picard