01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

L’Institut pour la Justice souligne l’idéologie de Christiane Taubira

L’Obs consacre un de ses articles à l’adversité à laquelle doit faire face Christiane Taubira dans la conduite de sa politique pénale. Impopulaire auprès de plusieurs professions et parties de la population, la garde des Sceaux a été obligée de reculer sur certaines réformes ou bien de revoir ses ambitions à la baisse sur d’autres textes. Le journaliste de l’Obs appuie sa démonstration sur trois dossiers emblématiques.

Lire ici l’article de L’Obs

 

L’Institut pour la Justice, l’un des principaux opposants à la réforme pénale

 

L’un des trois dossiers abordés est la réforme pénale. Ce texte a été largement combattu par l’Institut pour la Justice comme l’avait déjà noté France 2, Arte, RMC, LibérationRue 89, Valeurs Actuelles, Sud Radio, Le Point, et de nombreux autres médias. L’article de l’Obs cite Alexandre Giuglaris, délégué général de l’Institut pour la Justice, qui avait à l’occasion d’une interview pour le Figaro résumé parfaitement la situation :

« Les discours de la chancellerie, reprenant la rhétorique de l’école de la défense sociale, en clair, le délinquant est une victime de la société, exaspèrent les forces de l’ordre et au-delà tous les Français, qui sont inquiets pour leur sécurité et qui subissent la hausse de la criminalité »

La réforme pénale avait notamment attisée une vive opposition des policiers qui ont à nouveau exprimé leur mécontentement récemment. Cependant, la garde des Sceaux continue de défendre sa politique en estimant que les critiques s’expliquent par la méconnaissance portée à sa politique pénale.

 

L’hostilité des avocats et le débat sur la PMA

 

La réforme de l’aide juridictionnelle souhaitée par Christiane Taubira suscite la colère des avocats, descendus dans la rue pour manifester leur désaccord. Néanmoins, la garde des Sceaux compte mener sa réforme à bien malgré les difficultés, à l’image de son souhait de relancer le débat sur la procréation médicalement assistée (PMA).