01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

L’Institut pour la Justice a remis 13 631 euros à la FENVAC pour soutenir les victimes des attentats

Mardi 12 janvier 2016, l’Institut pour la Justice a remis à Stéphane Gicquel, Secrétaire général de la Fédération nationale des victimes d’attentats et d’accidents collectifs (FENVAC) la somme de 13 631 euros pour soutenir son remarquable travail auprès des victimes et familles de victimes des attentats du 13 novembre 2015.

 

Rencontre des représentants de l’Institut pour la Justice avec le Secrétaire national de la FENVAC

 

En raison des attaques perpétrées à Paris, la FENVAC a du renforcer ses moyens humains et matériels pour répondre à toutes les demandes. Pour l’aider à faire face, l’Institut pour la Justice a lancé auprès de ses membres et sympathisants un appel aux dons en novembre dernier.

Rdv FENVAC - 12 janvier 2015

Lors de cette rencontre, les représentants de l’IPJ ont pu remettre à M. Gicquel la somme récoltée et échanger avec lui sur la situation des victimes  collectives et la place à laquelle elles aspirent dans la procédure pénale. Les deux associations ont à cœur de faire évoluer la prise en charge des victimes tout au long de leur parcours judiciaire.

 

Le remarquable travail de la FENVAC pour les victimes

 

La FENVAC a été créée en 1994 pour accompagner les victimes des accidents collectifs (incendies, crashs d’avions, explosions) et des actes terroristes comme les attentats. Elle a su, au long de ces 22 années d’existence acquérir une expertise solide pour aider les victimes et les familles endeuillées, leur offrir une assistance psychologique et les accompagner dans leurs démarches judiciaires.

Dans le contexte des attentats, la FENVAC a notamment initié une association de victimes du 13 novembre 2015 afin de développer un espace d’entraide entre les rescapés des différentes attaques « et poser les bases d’une action commune » dans l’optique des épreuves judiciaires à travers lesquelles ils devront passer.

Rdv FENVAC - 12 janvier 2015 (1)

Les représentants de l’Institut pour la Justice avec M. Stéphane Gicquel, Secrétaire général de la FENVAC