01-70-38-24-07
info@institutpourlajustice.org

Blog

Sortie du sixième numéro de la Revue Française de Criminologie et de Droit Pénal

Le sixième numéro de la Revue Française de Criminologie et de Droit Pénal est paru au mois d’avril 2016. Il contient les contributions suivantes :

  • – Du Conseil supérieur de la magistrature à un Conseil de justice ? Perspectives et conditions d’une réforme du CSM, par Bertrand Mathieu
  • – Le mauvais procès fait aux jurys, par Laurent Lemasson
  • – Pour un antiterrorisme défensif, ciblé et polyvalent, par Maurice Cusson
  • – Terrorisme et autres menaces : faire face à la complexité en situation d’incertitude, par Jean de Maillard
  • – Le Jihâdisme et la vision apocalyptique : Analyse historico-doctrinale d’un risque présent, par Gautier Filardo
  • – Entretien avec Bernard Squarcini à propos du terrorisme
  • – Conséquences économiques de la criminalité : Le cas des crimes et délits qui concernent la famille et la sexualité, par Jacques Bichot

 

Fidèle à sa vocation interdisciplinaire, la Revue Française de Criminologie et de Droit Pénal réunit une nouvelle fois pour son sixième numéro des contributions variées émanant de théoriciens et de praticiens du droit pénal et de la criminologie. Le professeur Bertrand Mathieu analyse les conditions d’une réforme du CSM qui permettrait à celui-ci d’exercer réellement ses fonctions de garant de l’indépendance de l’autorité judiciaire tout en évitant la constitution d’une magistrature syndicalement autogérée et politisée. Laurent Lemasson examine une étude récente qui prétend montrer l’influence des médias sur les décisions des jurys populaires. Le professeur Jacques Bichot évalue l’ampleur des conséquences économique des crimes et délits qui concernent la famille et la sexualité et montre l’intérêt, tant économique qu’humain, qu’il y aurait à amplifier la lutte contre ces fléaux. La RFCDP consacre par ailleurs un grand dossier à la question du terrorisme, comprenant trois articles et un entretien exclusif par des spécialistes reconnus, qui aborde ce sujet d’une brûlante actualité sous les angles de la criminologie, du droit, de l’histoire, et du renseignement pour à la fois identifier les racines du terrorisme islamiste actuel et proposer des solutions concrètes pour mieux lutter contre ce phénomène.

Vous pouvez commander ce sixième numéro ou vous abonner pour un an en téléchargeant le bon de commande : cliquez ici

Si vous souhaitez en savoir davantage sur la revue, vous pouvez consulter le site internet de la Revue Française de Criminologie et de Droit Pénal : http://www.rfcdp.fr/

Vous pourrez y retrouver les numéros déjà parus avec un accès libre aux résumés des articles publiés ainsi que les modalités de rédaction et de soumission des articles de la revue.

Read more

La bande à Bonnot : entre crimes crapuleux et idéologie anarchiste

Article écrit par Guillaume Bernard, Maître de conférences (HDR) à l’ICES (Institut Catholique d’Etudes Supérieures)

La sanglante et médiatique épopée des «bandits tragiques» (1911-1912) fut le résultat de la conjonction d’une hypertrophie du moi et de la théorie de la reprise individuelle, fondement de l’anarchisme illégaliste. Au tournant des XIXe et XXe siècles, l’anarchisme s’était, en effet, scindé en divers courants. Si certains s’étaient ralliés à l’action syndicale, d’autres la rejetèrent en s’appuyant sur la formule de Kropotkine : «Tout est bon pour nous qui n’est pas la légalité». En réponse à la société bourgeoise, se développa la théorie de la «reprise individuelle» : l’indigence des miséreux s’expliquant par le vol permanent réalisé à leur détriment par des exploiteurs, voler ces derniers était donc assimilé à de la légitime défense. Ce «droit à la restitution» créa un débat houleux et une profonde fracture au sein du mouvement anarchiste entre ceux qui, comme Sébastien Faure et Le Libertaire, appréhendèrent le vol comme un acte révolutionnaire et ceux qui, à l’instar de Jean Grave et des Temps nouveaux, s’y refusèrent. Il est tentant de ne voir dans la bande à Bonnot que des criminels entendant draper leurs exactions dans les plis du drapeau noir de l’anarchie. Mais, il n’est pas certain qu’il faille balayer d’un revers de main tout idéal. Les illégalistes voulaient vivre, le plus intensément possible, sans attendre les changements sociaux. Issus de la classe sociale laborieuse, ils la jugeaient très durement : lâche devant leurs exploiteurs et incapable d’un sursaut révolutionnaire. Il ne fallait donc rien attendre, selon eux, de l’action politique.

Lire ici le résumé de l’article

Read more

Sortie du cinquième numéro de la Revue française de criminologie et de droit pénal

Le cinquième numéro de la Revue française de criminologie et de droit pénal est paru au mois d’octobre 2015. Il contient les contributions suivantes :

– La bande à Bonnot : entre crimes crapuleux et idéologie anarchiste, par Guillaume Bernard

– Vitres brisées : la police et la sécurité de proximité, par James Q. Wilson et George R. Kelling

– Biologie et criminalité, par Laurent Lemasson

– L’enfer de la prison, par Heather MacDonald

– Un entretien  avec Dominique Ciavatti

– Tu ne tueras point, par Laurent Lemasson

Fidèle à sa vocation interdisciplinaire, La Revue française de criminologie et de droit pénal réunit une nouvelle fois pour son cinquième numéro des contributions variées émanant de théoriciens et de praticiens du droit pénal et de la criminologie. Guillaume Bernard nous rappelle ce que fut la sanglante et médiatique épopée de la « bande à Bonnot, à la veille de la Grande Guerre. Laurent Lemasson examine la question des fondements biologiques de la criminalité, un champ de recherche aussi prometteur que semé d’embuches. Heather MacDonald nous emmène dans les couloirs de Rikers Island, la célèbre prison new-yorkaise, pour nous faire connaitre la manière dont fonctionne réellement une prison moderne, loin des clichés médiatiques et universitaires, et Dominique Ciavatti nous parle de ses 32 années d’expérience au sein de l’administration pénitentiaire française. La Revue française de criminologie et de droit pénal vous propose également une nouvelle traduction de l’article fondateur de Wilson et Kelling au sujet de la « vitre brisée », ainsi qu’un compte-rendu du dernier ouvrage du célèbre criminologue canadien Maurice Cusson, consacré à l’histoire de l’homicide.

Vous pouvez commander ce cinquième numéro ou vous abonner pour un an en téléchargeant le bon de commande : cliquez ici

Si vous souhaitez en savoir davantage sur la revue, vous pouvez consulter le site internet de la Revue française de criminologie et de droit pénal : http://www.rfcdp.fr/

Vous pourrez y retrouver les numéros déjà parus avec un accès libre aux résumés des articles publiés ainsi que les modalités de rédaction et de soumission des articles de la revue.

Read more

Lutter contre les vols et cambriolages : une approche économique

Dans cette étude, Emmanuel Combe et Sébastien Daziano proposent de poser un regard d’économiste sur l’activité des vols et des cambriolages. Ils citent notamment l’Institut pour Justice et l’étude du professeur Jacques Bichot sur le coût de la délinquance, la seule étude pertinente existante en France à leurs yeux.

Les auteurs analysent la démarche délinquance. La rentabilité de l’activité délinquante et l’effectivité des peines sont deux éléments clés dans la lutte contre les vols et cambriolages.

Les auteurs estiment également que les politiques de sécurité intérieure gagneraient à aborder davantage la question de la délinquance d’un point de vue économique. Quel est le coût de la délinquance? Combien rapportent les dépenses de sécurité?

Retrouvez ici l’intégralité de cette note sur le site du think tank Fondapol

Read more

Parution du quatrième numéro de la revue française de criminologie pénale

Le quatrième numéro de la Revue française de criminologie et de droit pénal est paru au mois d’avril 2015. Il contient les contributions suivantes :

Renseignement criminel et lutte contre la criminalité organisée en Belgique par François Farcy

Le crime contre l’humanité devant les juridictions répressives françaises : un exemple du fractionnement du droit international pénal par Jean-François Roulot

La ville qui devient sûre par Laurent Lemasson

Pourquoi nous avons besoin de la tactique de la Vitre Brisée par William J. Bratton et George L. Kelling

Prévention de la délinquance et aide aux victimes : que peut-on faire ? par Brigitte Raynaud

Fidèle à sa vocation interdisciplinaire, La Revue française de criminologie et de droit pénal réunit une nouvelle fois pour son quatrième numéro des contributions variées émanant de théoriciens et de praticiens du droit pénal et de la criminologie. Vous pourrez ainsi y retrouver un article relatif au renseignement criminel et à lutte contre la criminalité organisée en Belgique, un article portant sur la notion de crime contre l’humanité devant les juridictions répressives françaises, mais également un dossier comportant deux articles traitant de l’action de la police et de la lutte contre la criminalité à New-York, et enfin un grand entretien au sujet de la prévention de la délinquance et de l’aide aux victimes.

Vous pouvez commander ce quatrième numéro ou vous abonner pour un an en téléchargeant le bon de commande : cliquez ici

Si vous souhaitez en savoir davantage sur la revue, vous pouvez consulter le site internet de la Revue française de criminologie et de droit pénal : http://www.rfcdp.fr/

Vous pourrez y retrouver les numéros déjà parus avec un accès libre aux résumés des articles publiés ainsi que les modalités de rédaction et de soumission des articles de la revue.

Read more

Personnels de justice

L’Institut de recherches économiques et fiscales (IREF) dresse une comparaison des statuts et des effectifs des personnels de justice dans plusieurs États développés et rappelle un certain nombre de réformes entreprises à l’étranger pour renforcer la crédibilité et l’efficacité de la justice.

Read more

La cybercriminalité comportementale : historique et régulation

Article écrit par Philippe Baumard

Cet article retrace l’évolution technologique de la cybercriminalité depuis son émergence dans les années 1970 jusqu’à ses développements récents. Il observe l’inadéquation des doctrines étatiques et des stratégies nationales vis-à-vis des changements techniques dans le domaine de la cyberdéfense. Face à cette situation, l’auteur envisage les évolutions nécessaires à un cadre de régulation international globalement ratifié ancrant la lutte contre la cybercriminalité tant dans le corps des sciences cognitives et comportementales que dans le domaine du machine-à-machine.

Lire ici le résumé de l’article

Professeur des universités, agrégé des Facultés au Conservatoire national des arts et métiers. Lauréat du Concours mondial innovation (CMI) en 2014 pour ses travaux de recherche sur l’intelligence artificielle appliquée à la cyber-sécurité, Philippe Baumard a été professeur visitant de l’Université de Stanford, de l’Université de Californie, Berkeley et préside le conseil scientifique du Conseil supérieur de la formation et la recherche stratégique (CSFRS). Il est l’auteur et co-auteur de onze ouvrages.

Read more

Les programmes correctionnels au Canada : entre mythe et réalité

Article écrit par Philippe Bensimon

Aux yeux de certains politiciens, administrateurs, cliniciens et universitaires, les programmes thérapeutiques mis en place au sein des pénitenciers canadiens constitueraient le remède ultime pour humaniser à la fois l’enfermement et conjurer la récidive.

Au-delà des mots et des vœux pieux, cet article relativise leurs résultats et signale qu’aucune enquête indépendante n’a, à ce jour, été faite pour mesurer les bénéfices réels quant aux coûts occasionnés par de tels programmes.

En tout état de cause, il rappelle que ces programmes reposent sur la croyance dans le changement comportemental grâce à une approche thérapeutique alors que la réalité entourant l’arrêt de l’agir criminel ne dépend que de son auteur et rarement du clinicien.

Lire ici le résumé de l’article

Docteur en criminologie, Philippe Bensimon travaille dans le domaine carcéral depuis vingt-sept ans dont plus de quinze années passées dans divers établissements pénitentiaires et douze en recherche opérationnelle. Il est l’auteur de sept livres et d’une quarantaine d’articles. Il enseigne également à l’Université d’Ottawa depuis 1997 et à l’Université de Montréal depuis 1999.

Read more

Sortie du troisième numéro de la Revue française de criminologie et de droit pénal

Le troisième numéro de la Revue française de criminologie et de droit pénal est paru au mois d’octobre 2014. Il contient les contributions suivantes :

– Les programmes correctionnels au Canada : entre mythe et réalité par Philippe Bensimon

– La cybercriminalité comportementale : historique et régulation par Philippe Baumard

– Un nouveau capitalisme criminel : dérégulation aveugle, géantes scènes de crimes par Jean-François Gayraud

– Quels juges pour quelle justice ? par Jean Pradel

– Le juge est-il irresponsable ? par Béatrice Penaud

– Du terrorisme d’État à la « génération Jihad » par Marc Trévidic

– Actualité du droit pénal et de la procédure pénale par Gabriel Roujou de Boubée et Jean-Philippe Loyant

Ce numéro réussit, une nouvelle fois, à rassembler des contributions originales et novatrices de théoriciens et de praticiens afin de favoriser l’analyse et la discussion dans le champ criminologique et pénal. Il aborde des sujets relativement peu connus ou généralement peu traités dans les autres publications scientifiques, tels que les programmes thérapeutiques dans les pénitenciers canadiens, la rupture paradigmatique de la cybercriminalité comportementale, le nouveau capitalisme criminel, ou encore la mutation actuelle du terrorisme. Il offre ainsi aux lecteurs des réflexions de grande qualité exigeant la plus large diffusion.

Vous pouvez commander ce troisième numéro ou vous abonner pour un an en téléchargeant le bon de commande : cliquez ici

Si vous souhaitez en savoir davantage sur la revue, vous pouvez consulter le site internet de la Revue française de criminologie et de droit pénal http://www.rfcdp.fr/

Vous pourrez y retrouver les numéros déjà parus avec un accès libre aux résumés des articles publiés ainsi que les modalités de rédaction et de soumission des articles de la revue.

Read more

La révision des décisions pénales définitives

Dans cette étude, Claude Mathon, avocat général à la Cour de cassation, replace la procédure de révision des décisions pénales définitives dans le contexte du principe de l’autorité de la chose
jugée. Au travers d’une analyse minutieuse et exhaustive de l’état du droit et de la jurisprudence, il vient clarifier les conditions de fond de la révision et de la procédure proprement dite. Il formule
également un certain nombre de propositions originales et novatrices visant à rendre cette voie de recours extraordinaire plus cohérente et plus effective.

Read more